Négocier le prix d'achat d'un bien d'investissement est essentiel pour s'assurer que votre investissement vous rapproche de vos objectifs financiers et ne vous plonge pas dans un monde de dettes et de désespoir. Une négociation mal exécutée signifie que vous dépensez trop au moment de l'achat et que vous ne ressentez les effets tout au long de la vie de la propriété.

 

 

La clé d'une bonne négociation : la préparation

La plus grande erreur qu'un investisseur puisse faire pendant la phase de négociation est de ne pas être suffisamment préparée. N'oubliez pas l'ampleur de ce que vous achetez et, avant d'investir vos précieuses économies, prenez le temps de faire des recherches sur le bien et le marché. 

C'est souvent difficile pour les investisseurs chevronnés qui ont peu de temps et qui doivent jongler avec plusieurs propriétés, mais c'est la clé pour s'assurer que le bien sera un investissement de valeur. 

Posez-vous ces questions importantes afin d'évaluer si la propriété convient à un investissement potentiel. 

  • Quelles sont les autres biens comparables dans la région qui ont été vendues récemment ?  
  • Pourquoi la propriété est-elle vendue et depuis combien de temps est-elle sur le marché ?  
  • Combien de biens sont sur le marché dans la région et depuis combien de temps ?  
  • Quelle est la proximité des écoles et des commerces locaux ? 
  • Y a-t-il un réseau de transport public fiable à proximité ? 
  • L'emplacement de la propriété présente-t-il des inconvénients majeurs, par exemple la proximité d'une ligne de train bruyante ou d'un grand axe routier ? 
  • Quels sont les principaux arguments de vente du bien, par exemple un parking couvert, une grande cour arrière ? 
  • Quel est le montant des dommages subis par la propriété et quel sera le coût des réparations ? 

Cette première connaissance vous permettra de négocier le prix et de voir clair dans les tactiques de vente sournoises.

Passez outre vos émotions quand vous faites des affaires

Avez-vous déjà été à la recherche d'un nouveau téléviseur et avez-vous été ébloui par le modèle à écran courbé ultra-haute définition, trois fois plus coûteux et plus grand que votre budget et votre salon ? Vous êtes entré en voulant dépenser 600 € mais vous essayez maintenant de justifier la dépense de 4999 € et un mois de consommation de haricots cuits sur du pain grillé. 

Acheter une maison hors budget peut être tout aussi tentant. Lorsqu'une propriété est très recherchée, les investisseurs sont parfois pris dans le feu de l'action et se retrouvent à offrir plus que ce qu'ils avaient prévu de dépenser au départ pour sécuriser la propriété. 

Il est important de se souvenir qu'il faut surtout respecter son budget et ne pas laisser les émotions prendre le dessus lorsque vous êtes arrivé au stade de la négociation.

Evaluez les dommages et envisagez les réparations

Si le bien a échoué aux enchères ou s'il est sur le marché depuis un certain temps, le vendeur peut être plus désireux que jamais de vendre et plus ouvert à l'idée d'envisager des offres plus basses. 

Dans d'autres cas, cela peut signifier qu'il s'est trompé sur la valeur réelle du bien et qu'il ne changera pas de prix. 

C'est dans ce cas qu'un rapport d'inspection de la propriété avant l'achat peut jouer en votre faveur. Ce rapport détaille l'état de la propriété et énumère les défauts de construction, notamment les mouvements des murs ou les problèmes d'humidité. Les dommages matériels sont non seulement coûteux à réparer, mais ils peuvent aussi signifier que la propriété est inoccupée et que les liquidités sont bloquées. 

Si un problème est identifié dans le rapport d'inspection de la propriété avant l'achat, les négociateurs peuvent l'utiliser pour obtenir une réduction du prix d'achat afin de couvrir le coût des réparations. Un rapport peut être l'outil dont vous avez besoin pour négocier un prix plus bas et conclure l'affaire.

Restez respectueux

Pendant la phase de négociation, il est important de rester respectueux et professionnel dans toute communication afin de maintenir une bonne relation avec l'agent immobilier et le vendeur de la propriété. 

Mettre en évidence les dommages et prétendre que le bien est surévalué ne vous mèneront nulle part lorsqu'il s'agit de négocier et peut parfois être perçu comme impoli. Soyez plutôt poli lorsque vous signalez des dommages matériels et étayez-les par les conclusions du rapport. 

Lorsqu'il s'agit de négocier votre prochain investissement, la patience et la recherche sont essentielles. Si vous vous armez d'informations et respectez votre budget, vous pouvez être sûr que votre prochain investissement sera précieux.